5 types d’appareils pour contrôler une installation électrique

Vous avez peut-être remarqué qu’électricité rime constamment avec sécurité. Effectivement, il est impossible d’envisager une installation électrique sans s’assurer qu’elle ne présente aucun risque pour les personnes et pour les équipements. En France, les électriciens doivent respecter de nombreuses normes. Pour être certain que les installations électriques sont sans danger, le Consuel procède régulièrement à des vérifications. Il est donc primordial pour un professionnel de l’électricité de vérifier son installation à l’aide d’appareils de contrôle adaptés.

1 – Des appareils pour vérifier le circuit terre

Chaque installation électrique doit posséder un circuit terre qui sert à relier l’ensemble des masses métalliques présentes à la terre. De cette façon, courant de défaut, courant de fuite et courant de choc sont écoulés dans le sol. Le circuit terre est un élément indispensable pour assurer la sécurité des personnes, il est donc nécessaire de le contrôler régulièrement. Pour effectuer cette vérification, deux appareils sont disponibles : le mesureur de terre et le contrôleur de boucle de terre.

2 – Des appareils pour le contrôle des dispositifs différentiels

Les dispositifs différentiels sont des éléments présents dans chacune des installations conformes aux normes.  Leur rôle est simple, ils sont en charge de couper la distribution d’électricité lorsqu’une anomalie est détectée. Pour pouvoir vérifier le bon état de marche de ces dispositifs, il faut utiliser un contrôleur de différentiel. Plusieurs modèles sont disponibles afin d’optimiser au mieux les vérifications.

3 –  Des appareils pour contrôler la continuité

Pour une sécurité maximum, il est primordial d’avoir une bonne continuité du circuit de terre. Toutes les liaisons mises en place doivent être fonctionnelles et mises aux normes. Pour s’assurer du bon fonctionnement de ce dispositif, il est possible d’utiliser un mesureur de terre, un contrôleur de boucle ou bien même un contrôleur de différentiel. Effectivement, la mesure de continuité est souvent incluse dans différents types d’appareils.

4 – Des appareils pour contrôler l’isolement

Pour éviter les courts-circuits, il est important d’être vigilant à l’isolement. Effectivement, s’il y a un défaut à ce niveau, des pannes pourront être constatées ainsi que le déclenchement du dispositif de protection. Ce dernier provoquera la coupure de toute l’installation. Pour vérifier les résistances d’isolement, il faudra utiliser un mégohmmètre, appelé également contrôleur d’isolement. Votre les électricien Paris 6 dispose de ce type d’appareil et maitrise parfaitement son utilisation.

5 – Des appareils multifonctions

L’utilisation de différents appareils n’est pas forcément pratique pour les électriciens. Pour pallier à ce problème, les fabricants ont mis en place des appareils multifonctions. On les retrouve généralement sous l’appellation de contrôleurs/testeurs d’installation électrique.

Tous ces appareils sont disponibles afin d’épauler les électriciens dans leurs travaux et leur permettre de vérifier que leurs installations répondent bien à toutes les normes de sécurité. Grâce à l’évolution de la technologie, les professionnels ne sont plus obligés de transporter différents appareils. Toutefois, l’électricien à le choix d’utiliser ceux avec lesquels il se sent le plus à l’aise.